Le digital : un avantage pour les startups ?

Le digital : un avantage pour les startups ?

Pour les jeunes entreprises déjà en concurrence avec celles déjà présentes, le véritable challenge réside dans la découverte de la meilleure stratégie pour commercialiser plus efficacement leurs produits. Pour cela, elles mettent un point d'honneur à tirer le meilleur parti des outils numériques mis à disposition pour gérer l'entreprise à chaque étape de son développement. Si vous êtes une start-up qui reçoit du financement d'un ‘'business Angel'' par exemple et que vous avez envie d'avoir l'avis d'un expert rapidement, il est possible d'avoir recours au service d'un entrepreneur très engagé dans les projets digitaux et à l'émergence des start-ups : Julien Foussard.

Une recherche et développement moins onéreux

Tandis que des entreprises déjà établies sur le marché disposent de masses de données et de ressources pour affiner leur stratégie digitale, une start-up est loin de bénéficier de ces privilèges.

C'est dans ce cas-là que les outils digitaux (gratuits et payants) disponibles sur la toile peuvent être utilisés afin d'effectuer des sondages et des études de marché. Grâce à la technologie, ces start-up parviennent plus facilement à utiliser les données afin de mettre sur pied des produits adaptés à leur activité, mais aussi à la demande.

Plutôt que de gaspiller des millions d'euros pour une publicité télévisée inefficace, la start-up peut cibler directement le consommateur qu'elle sait intéresser par le produit.

Une meilleure analyse des données

À l'ère du digital, tous les consommateurs possèdent un smartphone ou un appareil mobile connectable à internet. C'est un moyen simple et pratique de s'informer quant aux produits qui les intéressent. De ce fait, le marketing en ligne est devenu très efficace pour comprendre les besoins du consommateur.

Les outils d'analyse comme Google Analytics mettent à votre disposition des données en temps réel pour évaluer le succès de votre stratégie commerciale. Vous disposez aussi en seulement quelques clics, de votre taux de conversion afin de déterminer quel levier de performance améliorer ou retirer de votre plan marketing.

L'engagement des clients

Les campagnes sur Twitter, les messages sur les réseaux sociaux et les webinaires offrent la possibilité d'impliquer directement le client. Grâce au marketing digital, le consommateur a l'impression d'avoir une relation étroite avec l'entreprise. Cela est dû au fait qu'il est devenu plus facile pour une start-up de personnaliser son approche commerciale en fonction des données recueillies lors de sondages.

Les outils digitaux mis à disposition permettent de connaître le comportement d'achat du client et d'identifier de nouvelles opportunités de marché. De plus, le marketing digital aide à découvrir plus facilement quelles offres sont utiles et quels produits doivent être mis sur le marché pour répondre aux besoins du consommateur.

Une fois cette relation développée, il faut un minimum d'efforts à la start-up pour fidéliser sa clientèle. Outre l'engagement, la visibilité de la start-up sur les réseaux sociaux contribue également à augmenter le trafic vers le site web de l'entreprise et à convertir les prospects.

Les moyens de financement pour le digital

Le plus souvent, lorsque les start-ups ne disposent pas du budget nécessaire pour utiliser des techniques de marketing digital, elles donnent la priorité à d'autres compétences. Dans le cas contraire, elles trouvent des personnes pour rejoindre leur équipe plutôt que de faire appel à un tiers, l'objectif étant de maintenir l'expertise en interne.